Auteur/autrice : Aparna Ananthasubramaniam

Les 12 points de données de Noël de la CRG

Joyeuses fêtes, de notre famille MAF à la vôtre !

Alors que l'année touche à sa fin, nous réfléchissons non seulement à 2018, mais aussi à une décennie de vie.... nos valeurs dans la communauté. Au cours des 10 dernières années, le CRG a fourni Lending Circles, immigration et prêts commerciaux, Aide pour les frais de DACAet coaching financier à plus de 15 000 personnes - en élargissant cet impact à travers le pays avec l'aide de technologie et plus de 60 ans partenaires à but non lucratif.

Aujourd'hui, nous allons encore plus loin : Au cours de ces dix dernières années, nous avons recueilli des données et des informations inestimables sur la vie financière des gens. Grâce à un vaste ensemble de données sur la façon dont les gens parviennent à survivre et à s'épanouir dans les circonstances les plus difficiles, nous transformons les résultats de nos recherches en enseignements exploitables sur le terrain.

Nous célébrons ces fêtes de fin d'année en partageant avec vous quelques idées qui ont retenu notre attention.

Nous espérons que vous apprécierez les 12 points de données de Noël de la CRG : 

Et consultez notre bref rapportqui présente ces résultats et d'autres encore.

Vous pouvez rester en contact avec l'équipe de recherche du CRG en suivant #MAFInsights sur les médias sociaux et à l'adresse suivante missionassetfund.org/research.

Dans leurs propres mots : Les espoirs des rêveurs

La réactivité est l'un des objectifs majeurs de notre organisation et de notre équipe de recherche et développement. Après un succès Programme d'assistance pour les frais de renouvellement du DACANous avons donc interrogé nos clients afin d'identifier les moyens de continuer à leur apporter le meilleur soutien possible. Il y a des recherches existantes sur les bénéficiaires du DACA. situation familiale et professionnelleainsi que le avantages du DACA. Nous avons voulu ajouter à ce discours en en apprenant davantage sur les espoirs et les rêves de notre communauté pour l'avenir.

C'est pourquoi nous avons posé une question ouverte en trois parties : "Si vous aviez la possibilité d'obtenir la citoyenneté américaine, quelles seraient vos aspirations personnelles, financières et professionnelles ?"

Nous avons invité les répondants à remplir des aspirations dans chacune de ces trois catégories et 350 personnes (~80% du total des répondants) ont répondu. Nous avons systématiquement codé le texte qu'ils ont saisi en thèmes, et nous avons attribué des codes à 96% des réponses. Au final, we codé 46 les différents espoirs et rêves que les gens partageaient. Ce processus nous a permis de voir la diversité de la communauté que nous servons d'une toute nouvelle façon. Consultez cette infographie pour un résumé de ce que nous avons appris. 

Les 10 principales aspirations des bénéficiaires de l'accord DACA :

Thème 1 : les bénéficiaires du DACA aspirent à soutenir leurs familles et leurs communautés

Bien que nous n'ayons pas fourni aux répondants des options présélectionnées parmi lesquelles choisir, nous avons constaté une grande convergence dans les réponses. Donner en retour et aider les autres sont les thèmes clés qui ressortent de ces réponses. Les répondants ont parlé de leurs aspirations à soutenir davantage leur famille (46%), à entrer dans une profession d'aide (43%) et à redonner à leur communauté (23%). Ceci est particulièrement significatif étant donné nos constatations antérieures selon lesquelles presque tous les répondants soutiennent déjà leurs familles et leurs communautés d'une manière ou d'une autre. Un répondant nous a confié

"Mon aspiration personnelle est d'être un jour aussi stable dans la vie et de pouvoir aider non seulement ma famille au Guatemala, mais aussi de nombreux enfants qui essaient d'échapper à toute la violence dans notre pays. Donner une éducation à de nombreux enfants qui n'ont pas les moyens financiers d'aller à l'école." -21 ans, Arizona

Thème 2 : Les bénéficiaires de l'accord DACA tentent de créer un sentiment de stabilité dans leur vie.

La sécurité est un thème fréquent, 46% des répondants ayant déclaré qu'ils espéraient accroître leur stabilité financière et 30% ayant déclaré qu'ils souhaitaient moins s'inquiéter et mener une vie heureuse. Les quatre principaux moyens par lesquels les bénéficiaires du DACA souhaitent créer un sentiment de stabilité sont les suivants : 1) Poursuivre ou achever des études (39%), 2) Acheter une maison (33%), 3) Obtenir un emploi de meilleure qualité (33%) ou 4) Posséder sa propre entreprise (18%). Un répondant nous a dit :

"Je veux que ma famille n'ait pas à s'inquiéter d'être expulsée et de retourner dans un endroit où nous ne sommes pas allés depuis plus de 13 ans. Je veux aussi que ma communauté n'ait pas toujours à craindre de parler en son nom en cas de représailles." -20 ans, Californie

 

Ces données nous aident à comprendre les motivations et les aspirations qui inspirent un large segment de la communauté que nous servons. Elles nous aident à développer de nouveaux produits spécialement conçus pour aider nos clients à réaliser leurs aspirations :

  • Une série de webinaires pour aider les clients à explorer les possibilités de travail indépendant, comme un moyen d'améliorer la sécurité de l'emploi et les perspectives de carrière.
  • *Nous sommes en train de créer une application de coaching financier, dont le contenu est destiné à aider les gens à assurer la stabilité financière de leur famille.
  • Élargissement de ce groupe de données à tous les clients de prêts : nous demandons désormais à tous les clients de nous faire part de leurs aspirations financières - de cette façon, nous pouvons prendre le pouls de ce qui compte pour eux aujourd'hui et à l'avenir.

DACA = meilleurs emplois, familles stables

$460 milliards. C'est la valeur estimée que les bénéficiaires du DACA ajoutent à notre économie. PIB. En plus des impacts économiques bien connus pour notre pays, il y a une bonne quantité de... la recherche sur les bénéfices positifs le programme DACA a fourni à ses 790.000 personnes Bénéficiaires du DACA et leurs familles. C'est avec humilité que la MAF a eu l'occasion d'aider des milliers de bénéficiaires du DACA grâce à des subventions d'aide aux frais, afin de s'assurer que les coûts ne s'opposent pas à leur protection. Nous savons que le DACA est crucial mais nous voulions en entendre parler directement par nos clients. Nous les avons invités dans une enquête à :

  • Expliquer comment le DACA les a aidés (442 réponses)
  • Racontez comment le DACA les a aidés, eux, leur famille ou leur communauté. (363 réponses)
  • Partagez des histoires sur la façon dont l'annonce de l'administration de mettre fin au DACA a eu un impact sur eux, leur famille ou leur communauté. (379 réponses)

60%+ ont déclaré que le DACA les a aidés à obtenir des emplois de meilleure qualité.

Le DACA a permis à nos clients d'accéder à de meilleures opportunités professionnelles, qu'il s'agisse d'obtenir des emplois de meilleure qualité ou de poursuivre des objectifs de carrière et des possibilités d'éducation. Les bénéficiaires du DACA ont déclaré avoir trouvé des emplois mieux rémunérés et des conditions de travail améliorées, avoir ouvert des entreprises ou avoir eu des opportunités de carrière épanouissantes à long terme. Par exemple, une cliente, âgée de 20 ans et originaire du Texas, nous a raconté comment le DACA lui a permis d'obtenir un numéro de sécurité sociale, lui ouvrant la voie à une carrière d'infirmière. Le DACA m'a aidé à poursuivre ma carrière d'infirmière. J'ai participé à un programme d'aide-soignante au lycée, mais après avoir obtenu mon diplôme, je n'ai pas pu passer mon examen car je n'avais pas de numéro de sécurité sociale. Après avoir bénéficié du programme DACA, j'ai pu obtenir ma licence d'infirmière auxiliaire, travailler en tant que telle et poursuivre mes études pour devenir infirmière diplômée.– 20 ans, Texas

64% ont déclaré que le DACA les a aidés à mieux subvenir aux besoins de leur famille.

Avec une médiane de 4 personnes par ménage, de meilleurs emplois et de meilleures possibilités d'éducation signifient des familles plus stables. Je suis l'aîné de quatre enfants. Mon père faisait des petits boulots pour s'assurer que nous étions stables. Après avoir obtenu le DACA, j'ai obtenu mon diplôme de fin d'études secondaires, j'ai eu la chance d'aller à l'université et j'ai maintenant un emploi bien rémunéré qui me permet d'aider mon père à subvenir aux besoins de notre famille. Nous sommes passés d'une situation où nous avions à peine de quoi vivreà avoir ce dont nous avons besoin un peu plus et tout ça grâce au DACA." – 20 ans, Californie

48% ont déclaré que le DACA leur donnait un plus grand sentiment d'appartenance aux États-Unis.

Il n'est pas surprenant que les bénéficiaires du DACA vivent leur vie aux États-Unis à la fois comme des initiés et des marginaux - intégrés dans la société jusqu'à un certain point mais ne pouvant pas bénéficier des mêmes opportunités et privilèges que leurs pairs. Le fait de bénéficier d'une protection juridique et d'une protection de la main-d'œuvre a souvent permis de réaliser des rêves et des objectifs. Le DACA m'a donné plus de confiance en moi. Il m'a montré que les opportunités sont là, tout ce que j'ai à faire est de travailler dur et de me battre pour ce que je veux devenir. Le DACA est un allié pour les étudiants sans-papiers. Non seulement je me sens en sécurité avec le DACA, mais il m'a aussi donné beaucoup de force pour ne pas abandonner, – 19 ans, Californie

Avec la menace de perdre le DACA, les clients sont très inquiets de perdre tout ce qu'ils ont dans leur maison et de devoir recommencer à zéro.

Des centaines de personnes ont écrit des réponses sur les pertes tangibles qu'elles subiraient : perte de stabilité financière, d'emploi, d'éducation, de tranquillité d'esprit ou d'un sentiment de confiance et d'appartenance. Les gens s'inquiètent de la difficulté qu'ils auraient à s'adapter à la culture et à apprendre la langue de leur pays de naissance, s'ils devaient partir. 

[infogram id=”1pdzx50qnz651xhmz0wpgrpmqeap12099y”]

Pourtant, beaucoup ont fait preuve de résilience et de positivité, exprimant leur confiance dans la force de leurs communautés et leur certitude de pouvoir trouver des opportunités dans ce qui les attend, comme ce jeune californien de 24 ans :

"En parlant de tous les 800 000 rêves et demandeurs de DACA, nous n'avons pas peur. Nous n'abandonnons pas aussi facilement. Nous représentons l'avenir de ce pays. Nous sommes les États-Unis et nous aidons cette nation du premier monde à réussir économiquement et financièrement. Nous avons travaillé si dur pour être là où nous sommes en ce moment. Nos parents ont tout laissé derrière eux pour que nous ayons un meilleur avenir, une meilleure éducation, une meilleure vie. La décision [d'annuler le DACA] nous a rendus plus forts que jamais et nous a donné l'outil nécessaire pour ne pas cesser d'atteindre nos objectifs."

DACA : 44 États et 70 pays

En septembre 2017, MAF a lancé le plus grand programme d'aide aux frais DACA du pays, servant 7 600 Dreamers à travers le pays. Dans une série d'articles de blog, nous partagerons des informations sur les personnes que nous avons servies et ce que nous apprenons sur la vie financière des bénéficiaires de DACA après avoir lancé une enquête auprès de milliers de clients DACA.

Le programme d'aide aux frais de DACA de la MAF a aidé 1 bénéficiaire de DACA sur 10 en Californie à l'automne 2017.

Lorsque l'administration actuelle a annoncé que le DACA prenait fin, la MAF a pivoté pour répondre à un besoin urgent. En quelques jours, nous avons lancé une Programme d'aide pour les frais de renouvellement du DACA pour fournir des subventions de $495 aux personnes éligibles pour renouveler leur permis de travail DACA avant la date limite du 5 octobre. En l'espace de 4 semaines, nous avons aidé 5 078 bénéficiaires du DACA (en janvier 2018, ce nombre était passé à 7 600). En septembre et octobre 2017, nous avons aidé près de 7% de tous ceux qui ont soumis une demande à l'USCIS pour renouveler leur DACA - et 1 bénéficiaire du DACA sur 10 qui vivait en Californie.

Nous avons fourni une aide d'urgence à des clients ayant de grands besoins : 89% des demandeurs d'aide financière au titre du DACA en 2017 étaient issus de familles à faibles revenus.

Le miroir de la distribution nationale de tous les bénéficiaires du DACA, 57% des clients du MAF que nous avons servis en 2017 s'identifient comme étant des femmes et le bénéficiaire typique de l'aide aux frais était âgé de 23 ans. Environ 89% des bénéficiaires provenaient de familles à faible revenu¹ ; le revenu annuel médian des ménages était de $24 000 pour un ménage de 4 personnes.

Faites connaissance avec les bénéficiaires de l'aide financière DACA 2017 de la MAF :

Les bénéficiaires du DACA servis venaient de 44 États et étaient originaires de 71 pays :

 

L'écoute de la communauté est essentielle pour une bonne conception des programmes

Même si le programme d'aide aux frais DACA était limité dans le temps, nous savions que nous voulions continuer à créer des programmes pour soutenir cette communauté de bénéficiaires de DACA et leurs familles. En plus de saisir les données démographiques de chaque client, nous avons envoyé une enquête² - en anglais et en espagnol - aux 5 078 demandeurs d'aide pour frais qui ont postulé en 2017 afin de mieux comprendre leurs nouveaux besoins.

Cette enquête s'appuie sur des recherches antérieures et examine en détail les besoins et les aspirations en matière financière.

S'appuyant sur des recherches antérieures sur les bénéficiaires du DACA menées par Tom Wong et Unis pour le rêvenotre enquête a été conçue pour poser des questions aux candidats afin d'en savoir plus :

  • Comment l'obtention du DACA les a aidés
  • Comment nos répondants ont-ils utilisé le DACA pour soutenir leurs familles ?
  • Principales préoccupations financières des candidats pour eux-mêmes et leur famille
  • Les aspirations personnelles, financières et professionnelles de nos répondants
  • L'expérience et les commentaires des candidats sur les différents aspects du programme du CRG.

À la fin de la période d'enquête de deux semaines, nous avons reçu 447 réponses, soit un taux de réponse de 8,8%. Environ 6% de ces réponses (26 réponses) étaient en espagnol.

En général, les répondants à notre enquête correspondent étroitement à notre population de candidats, à quelques exceptions près. Comme pour d'autres enquêtes en ligne sur cette communautéEn effet, 63% des personnes ayant répondu à notre enquête étaient des femmes, contre 57% pour les clients du CRG. Nous avons également eu tendance à recevoir plus de réponses d'un groupe d'âge légèrement plus élevé : 55% des répondants à l'enquête avaient plus de 23 ans, comparativement à 45% des clients du CRG.

Partager les connaissances signifie utiliser les voix de la communauté pour faire avancer les services financiers

Cette enquête nous a permis de mieux connaître les candidats au programme, leurs rêves et leurs craintes. Dans les articles de blog suivants, nous partagerons les idées que nous avons entendues et les points de données que nous avons recueillis. Nous avons également utilisé les données pour informer notre propre travail. Nous sommes ravis de partager ces informations dans le cadre de notre stratégie permanente visant à écouter les communautés que nous servons et à partager leurs histoires avec les partenaires avec lesquels nous travaillons. Dans les prochains articles du blog, vous en apprendrez davantage sur la façon dont nos programmes répondent aux besoins que nous avons mis en évidence par la recherche.

Sur la base de ces données d'enquête, nous lançons de nouveaux programmes pour aider les clients à accéder à un emploi de qualité, à payer les frais de demande liés à l'immigration et à établir un crédit et une sécurité financière.

 

¹ "Faible revenu" signifie ici que le revenu du ménage du bénéficiaire est inférieur à 80% du revenu médian de la zone pour les ménages de même taille dans leur comté. Les données relatives au revenu médian de la zone proviennent du rapport 2017 du Department of Housing and Urban Development. base de données.
² Nous avons mené l'enquête en octobre 2017 avec un instrument de 12 items comprenant huit questions fermées et quatre questions ouvertes. Nous avons envoyé un premier courriel à tous les clients et un courriel de relance à ceux qui n'avaient pas répondu à l'enquête.
Nous ne rendons compte que de statistiquement significatif des différences avec au moins un taille moyenne de l'effet.

MAF présente à Dreamforce


Une conversation avec le responsable des produits et de la recherche de la CRG, Jeremy Jacob, nous fait découvrir les coulisses de Dreamforce 2014.

La CRG a une très longue et fructueuse histoire avec Salesforce, à la fois en tant que communauté et partenaire financier, et nous étions donc ravis de participer à plusieurs présentations lors de la conférence Dreamforce de cette année. L'une de nos sessions était incroyablement spéciale, car nous avons présenté pour la première fois au public notre nouvelle plateforme de prêts sociaux basée sur Salesforce.

Sans Salesforce, nous n'aurions pas pu créer la plateforme de prêts sociaux qui facilite l'accès des clients de Lending Circle et rationalise la gestion de Lending Circle pour nos partenaires. Salesforce fait partie intégrante de l'approche du réseau de la MAF en matière d'expansion.

Nous avons voulu prendre le temps, après notre emploi du temps chargé à Dreamforce, de nous entretenir avec l'une des personnes à l'origine de cette plateforme unique et étonnante, afin d'en savoir un peu plus sur la façon dont ce magnifique élément de technologie a été forgé.

Une fois la poussière de Dreamforce retombée, nous avons pris le temps de nous asseoir avec Jeremy Jacob, notre responsable des produits et de la recherche, pour lui demander de nous parler de la nouvelle plateforme de prêts sociaux et de la façon dont nous avons transformé une idée en réalité.

Comment avons-nous commencé à utiliser Salesforce ?

En 2007, le CRG a obtenu 10 licences gratuites pour ce qui, à l'époque, était une entreprise de CRM en pleine croissance. Cette subvention s'inscrivait dans le cadre du plan de philanthropie 1:1:1 de cette entreprise, qui consistait à donner 1% de son produit, 1% de son capital et 1% de son temps. Très tôt, nous avons vu le potentiel de ce système, non seulement comme un outil interne, mais plutôt comme une plateforme complète pour nos programmes. Nous étions loin de nous douter à l'époque que la décision de commencer à utiliser Salesforce dès le premier jour nous mènerait sur le chemin que nous empruntons aujourd'hui.

Pendant que nous développions notre système original, le CRG 1.0, Salesforce développait également son produit. Ce qui avait commencé comme un outil de gestion des clients est rapidement devenu bien plus que cela. Il était devenu une plate-forme qui permettait facilement à toute organisation ou entreprise de créer des produits et des systèmes personnalisés avec un degré incroyable de flexibilité et d'efficacité. Ainsi, lorsque nous avons commencé à réfléchir à la prochaine étape pour le CRG, nous savions exactement où regarder en premier.

Pourquoi avons-nous choisi Salesforce comme noyau du CRG 2.0 ?

Nous avions plusieurs exigences pour la prochaine version de la plateforme de gestion des prêts de la CRG. #1 était qu'elle devait être bien plus qu'une simple plateforme de gestion de prêts ! Nous devions construire un système qui nous permettrait d'apporter efficacement Lending Circles aux communautés à travers le pays. Un système qui nous permettrait de servir les clients depuis le moment où ils entendent parler de Lending Circles jusqu'au dernier jour de leur prêt. Et un système qui serait si intuitif que n'importe quel membre du personnel de nos fournisseurs partenaires pourrait organiser un cercle de prêt.

L'incroyable flexibilité de la plate-forme Force.com nous a permis de créer un produit intuitif et sans effort pour tous les utilisateurs, qu'il s'agisse de nos clients, de nos fournisseurs partenaires ou de notre propre personnel interne. En nous appuyant sur la plate-forme, nous avons pu utiliser une combinaison de solutions et de composants prêts à l'emploi, notamment Conga, Docusign et le produit NEON de Cloud Lending, pour créer un système qui nous permettrait de gérer facilement des centaines de prêts sociaux hautement personnalisables par mois.

Qu'est-ce que le nouveau système nous permet de faire ?

Comme je l'ai dit précédemment, nous avions besoin de ce système pour faire plus que gérer les prêts sociaux, nous en avions déjà développé un. Nous voulions construire un système qui englobe toutes les facettes du processus de prêt.

Notre nouveau centre pour tout ce qui concerne Lending Circles, LendingCircles.orgpermet aux clients potentiels de Lending Circle de localiser un fournisseur Lending Circle dans leur région sur leur PC, leur téléphone mobile ou leur tablette, puis de soumettre une demande. En utilisant Docusign, Clicktools, Conga Composer et Everfi, nous sommes en mesure d'offrir une éducation financière en ligne ainsi qu'un processus d'inscription sans papier.

Une fois qu'un demandeur a déposé sa demande, le Community Cloud nous a permis de mettre en place facilement un guichet unique où nos fournisseurs partenaires peuvent gérer les demandeurs et former Lending Circles. En utilisant les pages VisualForce, nous sommes en mesure de créer un moyen intuitif et accessible pour tous les fournisseurs partenaires de former facilement Lending Circles et de gérer leurs portefeuilles de prêts.

L'utilisation de Salesforce nous permet également de rationaliser nos autres processus commerciaux, du marketing à la comptabilité financière, ce qui permet à nos équipes internes de travailler plus efficacement. Cela nous permettra d'offrir Lending Circles à un nombre croissant de clients et de partenaires dans tout le pays, au coût le plus bas possible.

En choisissant de construire notre plateforme de prêts sociaux avec Salesforce, nous avons pu mettre en place un système qui permet à Lending Circles d'atteindre des communautés dans tout le pays, contribuant ainsi à créer un marché financier équitable pour toutes les familles qui travaillent dur.

Les prêts sociaux permettent un crédit abordable


Comment les prêts sociaux aident-ils les gens à obtenir de meilleures conditions ? En leur donnant une chance de construire sur ce qu'ils ont.

En tant que jeune diplômée moi-même, je sais que juste parce que je avoir un score de crédit ne signifie pas qu'il soit bon. En fait, beaucoup de mes pairs et moi-même apprenons qu'avoir un bon score de crédit se traduit par des économies directes dans nos poches lorsque nous commençons à penser à financer des achats et des investissements plus importants. Il s'avère que la majorité des clients de la MAF qui souscrivent à l'un de nos prêts sociaux commencent en fait avec des scores de crédit beaucoup plus bas (ou inexistants) que la nation dans son ensemble, ce qui signifie que s'ils ont accès à des produits de prêt, ils en paient le prix fort. En effet, pour les personnes ayant une faible cote de crédit ou des antécédents de crédit très limités, même un petit changement positif peut avoir un impact important sur les taux d'intérêt des lignes de crédit importantes telles que les prêts automobiles, les prêts hypothécaires et même les cartes de crédit.

Le pointage de crédit ne détermine pas seulement si votre demande de carte de crédit est approuvée, mais aussi le montant des intérêts que vous payez.

La plupart de nos clients commencent avec des scores de crédit inférieurs à la distribution nationale. Comme on peut le voir dans le graphique ci-dessous, le score de crédit médian de l'un de nos membres est d'environ 650, alors que la médiane nationale se situe quelque part dans la fourchette de 650 à 650. plus proche de 720. Cela se traduit par des coûts d'emprunt beaucoup plus élevés pour nos participants.

Nos programmes comprennent à la fois l'accès aux prêts sociaux et la formation à la gestion financière, ce qui permet aux gens de faire le premier pas vers l'accès à un crédit plus abordable. On parle souvent de l'absence ou de la faiblesse du crédit en termes de manque d'accès. Il est vrai que si vous n'avez pas de score ou si vous avez un score très bas, vous n'aurez pas accès au même type de produits financiers que ceux qui ont un historique établi. Mais même si ceux dont le crédit est inexistant ou médiocre qui faire qui ont accès à ces produits devront payer beaucoup plus cher. Dans l'infographie ci-dessous, je vous indique combien vous devriez payer pour différents produits de prêt en fonction de votre score de crédit :

En effectuant des paiements positifs sur leurs prêts sociaux, les participants améliorent leur crédit, étape par étape. Un meilleur pointage de crédit signifie des coûts d'emprunt moins élevés pour la dette. Si les personnes qui travaillent dur et dont le crédit est limité ou endommagé veulent avoir une chance d'éviter les taux d'intérêt à haut risque, l'utilisation de produits financiers à faible coût comme le prêt social, le remboursement des prêts à temps et l'épargne sont d'excellents points de départ.

N'oubliez pas que le crédit responsable à faible coût (comme les prêts sociaux) permet de former des emprunteurs responsables et dignes de confiance !

Pablo : Cinéaste en herbe

Après avoir participé à Lending Circles et à l'éducation financière, Pablo a compris comment naviguer dans le système financier américain.

Lorsque Pablo a quitté la Colombie pour s'installer à San Francisco il y a 11 ans, il a découvert que ce n'est pas parce qu'il n'avait pas de dettes qu'il allait avoir la vie facile pour se construire une nouvelle vie. Mais sans antécédents de crédit, il n'avait pas de pointage. Après avoir rejoint un Lending Circle et suivi des cours d'éducation financière à la MAF, il a appris à naviguer dans le système financier américain et que pour améliorer son score, il devait contracter des dettes abordables et les rembourser à temps. Il a utilisé son prêt pour payer ses études et investir dans sa future carrière. Étudiant en sciences politiques et en journalisme, Pablo travaille à son premier long métrage sur le processus de qualification pour la Coupe du monde 2014 au Brésil.

"Mission Asset Fund m'a donné de très bons outils pour gérer mon argent."

"Mission Asset Fund m'a donné de très bons outils pour gérer mon argent. J'ai eu deux ans sans avoir à travailler dans un restaurant grâce aux choses que j'ai apprises de Mission Asset Fund. Je suis resté à l'école et j'ai consacré mon temps à terminer mon diplôme."

Participant vraiment enthousiaste, Pablo recrute toujours ses amis pour qu'ils rejoignent Lending Circles et profitent de l'occasion d'en apprendre davantage. Il a également rejoint un Lending Circles pour la citoyenneté avec la MAF pour financer un autre rêve : devenir citoyen.

Helen : une maman avec un rêve

Helen est venue à Mission Asset Fund avec un rêve : louer son propre appartement.

Helen est une mère célibataire qui est venue à Mission Asset Fund avec un rêve - celui de... louer son propre appartement. Immigrée du Guatemala, Helen était une mère non bancarisée de deux jeunes enfants. Comme elle ne pouvait pas payer le dépôt de garantie et qu'elle n'avait pas de cote de crédit, Helen a été obligée de louer des chambres dans trois appartements différents au cours de l'année. Certains appartements étaient tellement pleins que les couloirs étaient transformés en chambres. Criblés d'humidité excessive et de moisissures, ces appartements ont laissé la fille d'Helen avec une toux persistante.

Comme elle ne pouvait pas payer le dépôt de garantie et qu'elle n'avait pas de cote de crédit, Helen a été obligée de louer des chambres dans trois appartements différents au cours de l'année.

Tout en travaillant à temps partiel dans des associations locales sans but lucratif, Helen a continué à chercher un appartement stable pour ses enfants. En mai 2011, elle s'est inscrite à un cercle de prêt pour renforcer son crédit et économiser pour un dépôt. La mère d'Helen est tombée malade de façon inattendue, alors Helen a décidé d'envoyer l'argent à la maison pour l'aider à obtenir la chirurgie oculaire dont elle avait besoin. Un an plus tard, grâce à une formation en gestion financière et à $4,100 de prêts de renforcement du crédit à taux zéro, une Helen a émergé avec un nouveau score de crédit de 673. Maintenant, elle a son propre appartement pour sa famille et des rêves encore plus grands.

Veronica : Une restauratrice visionnaire

Veronica a réalisé son rêve de posséder un restaurant après avoir participé à un Lending Circle.

Immigrée du Mexique, Veronica est arrivée au Mission Asset Fund avec le rêve de posséder un restaurant pour servir ses plats préférés de Mexico : gorditas, huitlacoche, huaraches et pozole. Grâce à son ingéniosité et à l'aide d'un programme local d'incubation d'entrepreneurs alimentaires, l'entreprise de Veronica est passée d'un petit service de traiteur à un camion alimentaire itinérant. Elle a même gagné le concours d'un promoteur pour un nouvel espace de vente. Mais sans un bon dossier de crédit, Veronica ne pouvait pas obtenir les prêts commerciaux dont elle avait besoin pour approvisionner son nouveau restaurant.

Mais sans un bon dossier de crédit, Veronica ne pouvait pas obtenir les prêts commerciaux dont elle avait besoin pour approvisionner son nouveau restaurant.

Après avoir rejoint le programme Lending Circles, Veronica a pu rembourser ses dettes et investir dans son entreprise. Après deux ans de cours de finance et de prêts à taux zéro pour le développement du crédit, elle a augmenté son score de crédit à 615. Cela lui a permis d'obtenir de nouvelles lignes de crédit auprès de fournisseurs en gros afin d'investir davantage dans son entreprise. Aujourd'hui, Veronica a 20 employés qui travaillent avec elle dans son nouveau restaurant du comté de Marin, El Huarache Loco. N'hésitez pas à vous rendre au nouveau restaurant de Veronica pour déguster ses délicieux plats !

Publication de l'évaluation du programme Lending Circle


À la CRG, nous tenons à comprendre l'impact de notre travail dans les communautés qui utilisent nos produits.

Au fil des ans, nous avons vu des centaines de personnes en marge de la société financière franchir nos portes à la recherche d'un moyen de s'orienter dans le monde de la finance en rejoignant un Lending Circle. Si le fait de voir ces vies transformées par un Lending Circle nous a rendus croyants, il a souvent été difficile de communiquer ces divers impacts au monde entier. Nous savons qu'un Lending Circle peut aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers, mais nous avions besoin de chiffres pour le prouver. C'est pourquoi nous avons demandé à des évaluateurs indépendants à Institut Cesar Chavez de l'université d'État de San Francisco étudier les impact d'un Lending Circle sur l'amélioration du crédit de plus de 600 participants dans cinq communautés de la région de la baie de San Francisco pendant deux ans. Nous avons appris que :

1) Associer le programme Lending Circle à l'éducation financière est un excellent modèle pour accroître la capacité financière des consommateurs à faible revenu dans tout le pays.

  • Augmentation moyenne du score de crédit après la mise en place de Lending Circle : 168 points
  • Réduction moyenne de la dette par participant après le Cercle des Prêts : $1,000 
  • Score de crédit moyen post-Lending Circle : 603

2) Notre modèle Lending Circle fonctionne avec différents partenaires à but non lucratif.

Dans leur deuxième rapport, les chercheurs ont constaté que le programme Lending Circle donne des résultats similaires auprès d'un large éventail de communautés et d'organisations, y compris auprès des récents immigrants chinois à qui le programme a été proposé bien que Le Centre de services aux nouveaux arrivants chinois  et la communauté LGBT a offert le programme par le biais de Le centre LGBT de SFce qui démontre sa grande popularité.

  • La participation à un programme d'éducation financière augmente les scores de crédit d'un montant supplémentaire. 27 points
  • Les organisations communautaires à but non lucratif sont un véhicule idéal pour la mise en œuvre du programme Lending Circle

Grâce aux résultats de ces deux rapports, nous sommes en mesure de communiquer efficacement l'impact de notre travail au monde entier. Nous sommes enfin en mesure de prouver qu'une petite idée née il y a cinq ans à la Mission peut faire une énorme différence dans la vie financière des familles qui travaillent dur.

Pour un aperçu plus approfondi, n'hésitez pas à consulter le site Web de la Commission européenne. rapport completts.

Un remerciement spécial à la Fondation Ford, Centre pour l'innovation dans les services financierset Citi Community Development pour avoir soutenu notre travail !

MISSION ASSET FUND EST UNE ORGANISATION 501C3

Copyright © 2021 Mission Asset Fund. Tous les droits sont réservés.

French