Aider les plus démunis à surmonter la crise

Nous sommes au cœur d'une crise qui marque une génération. Le coronavirus met à nu l'interconnexion de la vie moderne, se propage rapidement et met en péril la santé et le bien-être de millions de personnes dans le monde. Personne n'est à l'abri.

Cette pandémie sans précédent et en cours frappe tout le monde, mais ce sont les plus démunis et les derniers qui seront les plus touchés.

Le coronavirus met à jour de profondes inégalités dans notre société. Les personnes qui ont des maisons à abriter, des biens à protéger et des aides à obtenir seront touchées. Mais ce sont les personnes sans domicile, les immigrants sans protection, les travailleurs sans secours qui vont subir le plus gros de la crise économique. Déjà, des clients nous contactent pour nous raconter qu'ils ont perdu leur emploi, leur salaire et leur revenu. Ils ne savent pas comment ils vont payer leur loyer à la fin du mois.

Les gens ressentent une profonde douleur financière en ce moment.

La situation est d'autant plus difficile que nombre de nos clients ne peuvent pas ou ne veulent pas bénéficier de l'aide des programmes gouvernementaux. Des millions de travailleurs à temps partiel, d'étudiants, d'entrepreneurs, d'immigrants et de travailleurs indépendants ne sont pas admissibles à l'assurance-chômage, aux prestations de santé ou même à l'aide alimentaire. Cette pandémie montre qu'il n'existe pas de véritable filet de sécurité pour les personnes qui en ont le plus besoin.

Les familles immigrées sont terrifiées. Le gouvernement fédéral a récemment mis en œuvre une "Public Charge Rule" qui a envoyé un message effrayant aux familles immigrées contre l'utilisation des services publics. Aujourd'hui, elles se demandent si le fait d'aller à l'hôpital ne risque pas de compromettre leurs chances de devenir des résidents permanents légaux. Ils s'inquiètent : "Si je suis sans papiers, le fait de me faire soigner pourrait-il me rendre vulnérable à l'expulsion ?"

Au MAF, nous mettons les clients en contact avec les services communautaires et leur fournissons une aide financière directe lorsque cela est possible.

On prend de plus en plus conscience que dans des moments comme celui-ci, ce qui est le plus utile, c'est de l'argent réel pour aider les gens à payer leur loyer, acheter de la nourriture et éviter qu'ils ne prennent encore plus de retard. Pour certains, il peut s'agir d'une petite intervention, d'un renvoi, d'une petite subvention ou d'un prêt-relais qui peut les aider à continuer. Mais le moment est crucial.

Nous agissons rapidement pour augmenter le Fonds d'intervention rapide du MAF afin d'aider les travailleurs à faible revenu, les familles immigrées et les étudiants susceptibles d'être laissés pour compte, sans l'aide de l'action gouvernementale. Nous avons les outils, la technologie et la possibilité d'atteindre ces communautés vulnérables, mais nous avons besoin de votre soutien financier pour que cela devienne une réalité. 

En ce moment de crise nationale sans précédent, il va falloir que nous nous rassemblions tous, que nous nous soutenions mutuellement dans un esprit renouvelé de mutualité et de respect. Nous sommes dans le même bateau, et ce n'est qu'ensemble que nous pourrons aller de l'avant en tant que nation.

Cliquez sur ici pour faire un don.

Par solidarité,

Jose Quinonez

MISSION ASSET FUND EST UNE ORGANISATION 501C3

Copyright © 2021 Mission Asset Fund. Tous les droits sont réservés.

French